Commerce et influences hindouistes

Dès le IVème siècle, des échanges débutent entre l’Est indonésien, principalement Bali et Java, et l’Inde. Le Sri Lanka, nommé à cette époque l’île de Ceylan, participe également à ces échanges commerciaux. Jusque-là animistes, ces deux régions voient ainsi se diffuser des influences bouddhistes et hindouistes au cœur de leur territoire et commencent à emprunter de nombreux aspects culturels aux Indiens, tels que le système des castes.

L’Indonésie témoignent donc d’un passé hindou-bouddhique. L’essor de l’Islam débuta seulement à la fin du XIII ème siècle où des communautés musulmanes commencent à s’établir sur le territoire. Néanmoins, le véritable tournant se fera aux alentours des années 1400 avec la politique menée par Parameswara, prince javanais converti à l’Islam. En effet, pour faire face aux ambitions du royaume siamois, ce dernier fonda l’état de Malacca, qui rapidement devint le plus important port d’Asie du Sud Est, et attira de nombreux commerçants musulmans. C’est ainsi que l’influence musulmane se répandit rapidement à travers le pays et notamment sur l’île de Java, poussant Bali à devenir un refuge pour les populations hindouistes.

BALI 

HISTOIRE ET INFLUENCES

Publié le 30/03/2020 - Indonesie

Bali intrigue aujourd’hui les amateurs d’histoire. En effet, au cœur du plus grand pays musulman du monde, celle que l’on surnomme l’île des dieux est la seule qui s’ancre dans la tradition hindouiste. Depuis les premières influences indiennes à l’indépendance de Bali en passant par l’arrivée des Européens, Very Local Trip vous retrace l’histoire fascinante de cette île au cœur de l’Océan Indien.

L’arrivée des Européens

Les trésors épicés de l’Indonésie, tels que son clou de girofle ou sa noix de muscade, commencèrent à intéresser les Européens au XVIème siècle. Les Hollandais débarquèrent ainsi à Bali en 1597 :  des années de conflit s’ensuivirent. La lutte s’acheva uniquement en 1906 à Denpasar par un bain de sang, où le Rajah de Badung se jeta sous les mitrailles des Hollandais. S’ensuivit un suicide collectif, où tous les sujets présents se poignardèrent à l’aide d’un kriss. Près de 4000 Balinais ont trouvé la mort au cours de cet évènement.

Tout Bali tomba alors sous le règne des Pays-Bas qui intégrèrent ainsi l’île aux Indes orientales néerlandaises. Ces derniers tentent de réduire l’impact colonialiste en autorisant le rétablissement des rites et traditions hindoues et en ouvrant progressivement l’île au tourisme.

Ce règne hollandais fut de moins de courte durée et la Seconde Guerre Mondiale marqua le débarquement des Japonais qui s’y établiront de 1942 à 1945 et obligèrent ainsi les néerlandais à abandonner l’île.

L’indépendance de l’île

A la fin de la seconde guerre mondiale, le 17 aout 1945, le leader indonésien Soekarno proclame l’indépendance de l’Indonésie. Le départ des Japonais est rapidement suivi du retour des néerlandais qui souhaitent réinstaller leur administration coloniale d’avant-guerre. Il faudra ainsi quatre ans de conflit, appelé « Revolusi », pour que les Pays Bas reconnaissent l’indépendance de Bali le 27 décembre 1949.

 

De par son histoire, Bali est ainsi la seule île d’Indonésie n’ayant pas adopté une religion monothéiste. Si vous souhaitez en savoir plus et découvrir l’île à l’aide d’un ami local, n’hésitez pas à nous contacter ici.

DECOUVRIR NOS DESTINATIONS

ILS PARLENT DE NOUS

NOTRE CONCEPT

NOUS CONTACTER

Pour toute question concernant nos expériences ou tarifs : contact@verylocaltrip.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon

Inscrivez-vous à la newsletter de Very Local Trip

© 2020 VERY LOCAL TRIP PTE. LTD. 

  • images
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • 4a2c607e0963e658bcd68851ddf0661e_drapeau-anglais-clipart-clipartfest-clipart-drapeau-anglais_1920-10