© 2017 VERY LOCAL TRIP PTE. LTD. 

Préparer l’indépendance : les principes fondateurs

Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, entre 1942 et 1945, l’Indonésie est sous la tutelle du Japon. En avril 1945, la guerre du Pacifique et le débarquement des Américains à Okinawa poussent le pays du soleil levant à promettre à l’Indonésie son indépendance en contrepartie de son soutien face aux Alliés. Ainsi, en juin 1945, quelques mois avant la capitulation japonaise, l’indépendance se prépare progressivement au cœur des iles du Pacifique. Soekarno prononce alors un discours au cours duquel il expose les cinq principes sur lesquels il souhaite fonder un nouvel Etat indépendant :

  • Le principe de la nation : selon Soekarno, ce principe doit définir la société indonésienne. Il ne s’agit ainsi pas de fonder un Etat sur une religion mais sur le concept de destin commun et de « désir d'être ensemble ».

  • Le principe de l’internationalisme : critiquant les Européens et leur chauvinisme, le futur président souligne la dangerosité du nationalisme seul et intègre ainsi la notion d’humanisme.

  • Le principe du consensus : représentation et délibération doivent donc être au cœur du nouvel Etat.

  • Le principe du bien-être : Soekarno dénonce alors la pauvreté nationale et martèle l’importance d’une justice sociale ainsi que d’une démocratie économique.

  • Le principe de Dieu : Soekarno déclare que « la nation indonésienne croit en Dieu, mais il est souhaité que chaque Indonésien croie en son propre Dieu ». La religion est donc pointée comme un élément central de la société, sans pour autant qu’une religion ne puisse imposer sa supériorité.

L’ensemble de ces principes prendra ainsi le nom de Pancasila.

PANCASILA

UNE PHILOSOPHIE D'ETAT

Publié le 30/11/2017 - Indonesie

Pancasila : cette association du terme Panca, signifiant cinq, et de Sila, traduction de principe, a pris une place primordiale dans la société indonésienne pour aujourd’hui s’apparenter à une véritable philosophie d’Etat. Intégré à la constitution sous la présidence de Soekarno, le Pancasila définit ainsi cinq principes devenus de parfaits réceptacles pour le patriotisme indonésien. Retour sur la signification et l’histoire du Pancasila avec Very Local Trip.

De vifs débats entre nationalistes et musulmans

Le 22 juin, Soekarno ainsi que le futur vice-président Hatta s’entourent d’un comité pour rédiger la « charte de Jakarta » qui formalise l’adoption du Pancasila.

Le principe de Dieu, dernier concept énoncé par Soekarno lors de son discours, prend finalement la tête du classement après de nombreux débats houleux entre nationalistes, désireux d’un Etat non fondé sur une religion, et musulmans, souhaitait faire de l’Islam un pilier central du pays. Un compromis s’ensuit ainsi : le principe de Dieu est modifié et est précisé « avec l’obligation pour les musulmans d’observer la charia ». Un projet de constitution reprenant de nouveau le Pancasila est en enfin présenté le 16 aout 1945 : l’indépendance de l’Indonésie est prononcée dès le lendemain.

Le 17 aout, l’après-midi même de la déclaration d’indépendance, l’Est Indonésien, à majorité chrétienne, annonce qu’il fera sécession si la précision apportée au principe de Dieu n’est pas supprimée. En effet, même si ces quelques nouveaux mots n’apportaient pas de contraintes aux chrétiens en soi, le principe même qu’une seule religion soit citée dans la constitution constituait un problème d’envergure, accordant implicitement à l’Islam une place particulière. Le 18 aout, cette nouvelle mention est donc supprimée sous la pression du vice-président Hatta.

L'Islam politique

La suppression de ces quelques mots provoqua de vives réactions au sein de la communauté musulmane. En 1948, un Negara Islam Indonesia, « Etat islamique d’Indonésie », fondé sur la charia, est proclamé dans l’ouest de Java par Sekarmadji Maridjan Kartosoewirjo. Cette rébellion, appelée ‘Darul Islam’, va s’étendre rapidement à d’autres parties de l’Indonésie jusqu’à s’éteindre en 1965 après la capture des principaux leaders du mouvement. 

Aujourd’hui, le Pancasila est toujours à la base de la société indonésienne. Néanmoins, l’Islam politique se veut toujours présent au cœur d’un pays à majorité musulmane. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces cinq principes, nos amis locaux en Indonésie se feront un plaisir de vous répondre : contactez-les ici

DECOUVRIR NOS DESTINATIONS

ILS PARLENT DE NOUS

NOTRE CONCEPT

NOUS CONTACTER

Pour toute question concernant nos expériences ou tarifs : contact@verylocaltrip.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • 4a2c607e0963e658bcd68851ddf0661e_drapeau-anglais-clipart-clipartfest-clipart-drapeau-anglais_1920-10