Histoire de Kep

Fondée en 1908 au sein d’un Cambodge alors placé sous protectorat français, Kep représentait un lieu de villégiature et de rencontres pour les élites françaises et cambodgiennes. Alors appelé « Kep-sur-mer », la ville devint rapidement l’une des stations balnéaires les plus prestigieuses du pays. Si les français quittèrent le Cambodge en 1954, la ville ne fut pas laissée à l’abandon, bien au contraire : Norodom Sihanouk entreprit sa rénovation jusque dans les années 60 et y installa sa maison secondaire. La richesse cambodgienne y érigea des villas au style architectural nouveau, porté par des architectes tels que Vann Molyvann ou encore Lu Ban Hap qui s’inspiraient notamment du Corbusier et du Bauhaus.

La prise de pouvoir des khmers rouge marqua néanmoins le déclin de Kep et l’arrêt de son développement. Symbole de la bourgeoisie cambodgienne, témoin d’un passé colonialiste, la ville, alors surnommée « Saint-Tropez de l’Asie du Sud Est », fut en grande partie détruite. Les villas furent saccagées, les échoppes abandonnées. 

Le développement récent du tourisme à Kep permet peu à peu à la ville de se reconstruire. Même si une partie fut détruite, le patrimoine restant est progressivement restauré et la ville renait peu à peu de ses cendres.

KEP

une parenthèse balnéaire authentique

Publié le 08/05/2020 - Cambodge

Après avoir découvert la ville de Phnom Penh grâce à nos amis locaux, les voyageurs peuvent opter pour une pause balnéaire afin de se ressourcer. Nous recommandons ainsi fréquemment de se diriger vers Kep, village côtier authentique qui saura ravir les visiteurs grâce à sa nature paisible et locale. Loin de tout circuit touristique, profitez ainsi avec Very Local Trip d’une parenthèse balnéaire authentique au cœur du royaume khmer.

Les atouts de Kep

L’économie de Kep repose aujourd’hui principalement sur une production locale issue de la mer et de la terre. Les voyageurs ne manqueront en effet pas de découvrir que le symbole de la ville est un crabe bleu, qui est particulièrement abondant dans la région et vendu quotidiennement au marché.

Une autre produit phare de la région que vous aurez maintes fois l’occasion de déguster est le poivre de Kampot, ville voisine de Kep.  Premier produit agricole cambodgien à avoir obtenu le statut d’IGP (indication géographie protégée), ce poivre est mondialement reconnu pour sa saveur fruitée et très aromatique. Les plantations de poivre peuvent notamment être visitées.

Kep renait également de ses cendres grâce au tourisme. Au-delà de la plage, de la découverte des superbes maisons coloniales abandonnées et de la gastronomie, les voyageurs pourront apprécier la nature environnante avec le parc national de Kep, réputé pour sa biodiversité et le point de vue qu’il offre en fin de journée sur le coucher du soleil.  Pour les plus aventuriers, l’île du lapin, Koh Tonsay, offre la possibilité de jouer à Robinson Crusoé le temps d’une journée ou d’une nuit sur cette île presque déserte.

La découverte de Kep

Sous une ambiance tranquille et rustique, vous pourrez ainsi apprécier avec votre amie local la charmante ville de Kep, ses paysages, sa culture et sa gastronomie !

Nos amis locaux seront là pour vous guider au cœur du Cambodge et vous éclairer sur l’histoire de Kep : n’hésitez pas à les contacter pour en apprendre davantage via Very Local Trip.

DECOUVRIR NOS DESTINATIONS

ILS PARLENT DE NOUS

NOTRE CONCEPT

NOUS CONTACTER

Pour toute question concernant nos expériences ou tarifs : contact@verylocaltrip.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon

Inscrivez-vous à la newsletter de Very Local Trip

© 2020 VERY LOCAL TRIP PTE. LTD. 

  • images
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • 4a2c607e0963e658bcd68851ddf0661e_drapeau-anglais-clipart-clipartfest-clipart-drapeau-anglais_1920-10